Quantcast
Channel: Armenian Trends - Mes Arménies
Viewing all articles
Browse latest Browse all 239

Michael Boyajian - Roman Armenia: A Study in Survival

0
0

 © CreateSpace Independent Publishing Platform, 2018


Le nouvel ouvrage de Michael Boyajian s'attelle aux relations de l'Arménie avec l'empire romain


NEW YORK - Le 7 juin dernier, face à l'Armenian Virtual College (AGBU), Michael Boyajian a présenté sur Skype son nouveau livre, Roman Armenia: A Study in Survival [L'Arménie romaine : enquête sur une survie].1 Le débat était organisé par Marina Khachaturyan, coordinatrice pédagogique à l'Armenian Virtual College (AGBU), et Aram Agajanian, étudiant.

Boyajian a détaillé les 500 ans de relations entre Rome et l'Arménie, se focalisant sur le conflit entre Tigrane II le Grand et Pompée le Grand, et l'accord qu'ils conclurent, posant les jalons d'une géopolitique arménienne qui perdurera durant toute la période romaine de l'Arménie, faisant en sorte que les Arméniens ont été l'un des rares peuples de l'Antiquité à survivre à l'époque moderne.

Cette politique, précisa-t-il, visait à s'opposer aux envahisseurs, sans aller jusqu'à l'extinction, et durera jusqu'aux temps modernes. C'est ainsi que l'Arménie a survécu aux conflits avec les Parthes, les Perses, les Russes et les Turcs, de même qu'avec les Romains.

Cette même politique réfute la thèse turque selon laquelle les Arméniens menaçaient le pouvoir turc, s'attirant le génocide. Jamais les Arméniens n'auraient pris le risque d'une destruction au titre d'une politique qui perdura deux millénaires.

Un étudiant contesta ce postulat de l'A., lequel souligna le fait que les Etats-Unis ont préservé une politique étrangère identique durant 75 ans, maintenant la Russie et l'Amérique en paix et préservant le monde d'une destruction nucléaire. Il demanda alors aux étudiants si un Arménien avait pris le risque d'une extinction via un soulèvement contre l'occupant russe au siècle dernier. La réponse fut négative. Et comme à l'époque romaine, lorsque l'Arménie tenait en équilibre entre l'empire parthe à l'est et Rome à l'ouest, aujourd'hui le pays fait de même avec la Russie et les Etats-Unis, son nouveau président rencontrant tout d'abord Poutine, puis Trump prochainement.

L'ouvrage est le premier du genre aux Etats-Unis, alors que le sujet est suffisamment abordé en Arménie.

Avocat retraité et ancien juge des libertés, Boyajian vit avec son épouse dans la vallée de l'Hudson, où ils profitent de leur bibliothèque et de leur jardin tout cicéroniens avec leurs trois chats.

Diplômé en histoire de l'université Stony Brook et en droit de la Brooklyn Law School, il voyage avec son épouse Jeri Wagner à travers le monde, étudiant l'histoire de l'Antiquité. Ouvrages parus : Efficacious Roman Suicide: Suicidal Tendencies in Ancient Rome (CreateSpace Independent Publishing Platform, 2018), The History of Armenian Masonry: The Return of the Lodge (Jera Studios, 2018), The Byzantine Armenians: The Indispensable People of an Empire (Jera Studios, 2018), Green Enchantments: A Catskill Outdoor Guide and Collected Essays (Ruder-Finn Press, 2004), Bee Boro (Jera Books, 2009), Into the Bright Light of the Sun: The Dharma Path and Recovery from Depression (CreateSpace Independent Publishing Platform, 2018), A Hudson Valley Writer's Guide (CreateSpace Independent Publishing Platform, 2018), New York's A Go Go: A Political Memoir (CreateSpace Independent Publishing Platform, 2018), A Hudson Valley High: A Journal of Celebration (Jera Studios, 2018). Il est co-auteur de The People's Victory: Stories from the Front Lines in the Fight for Marriage Equality (Marriage Equality USA, 2017).     
  
NdT

1. Michael Boyajian, Roman Armenia: A Study in Survival, CreateSpace Independent Publishing Platform, 2018, 160 p. ISBN-13 : 978-1985828858

____________

Traduction : © Georges Festa - 08.2018




Viewing all articles
Browse latest Browse all 239